facebook
ACTUALITÉS
Brest retrouve le dispositif Pinel

Brest retrouve le dispositif Pinel

Fin 2019 un amendement à la loi des Finances 2020 a été adopté et permet le retour du dispositif Pinel sur le secteur de Brest en 2020.

Bonne nouvelle pour la métropole Brestoise qui va retrouver en 2020, le dispositif Pinel qu’elle avait perdue en 2019. Après des mois de discussions, les acteurs bretons et le gouvernement ont trouvé un accord et un amendement à la loi de finances 2020 permet à la région brestoise de bénéficier à nouveau du dispositif Pinel.

En Bretagne, les zones caractérisées par une tension élevée des marches locatifs et des besoins de logements intermédiaires importants sont à nouveau éligibles. Ces zones seront précisées par un arrêté du Préfet de région, après un avis du comité régional de l’habitat et après avis du Président du Conseil Régional. Seize secteurs urbains de Brest seront concernés par le nouveau dispositif en 2020 et 2021.

François Cuillandre, Président de Brest Métropole se félicite « du retour du dispositif Pinel qui va permettre de conforter l’attractivité économique et résidentielle de la métropole en soutenant la construction sur le territoire ».

Le Dispositif Pinel  :

Tout contribuable domicilié en France qui acquiert un logement neuf ou en état futur d’achèvement (VEFA), peut bénéficier du dispositif Pinel.

En échange de l’engagement de le louer, le propriétaire bénéficie d’une réduction d’impôt.  Plus la durée de la location est longue plus la réduction d’impôt sera importante. Cette réduction peut atteindre 21% du montant total de l’investissement et est plafonnée à 63 000 € :

  • 12% sur 6 ans
  • 18% sur 9 ans
  • 21% sur 12 ans

Les conditions pour bénéficier du dispositif Pinel :

Pour bénéficier de la réduction d’impôt, certaines conditions sont à respecter :

  • Acheter un logement neuf situé dans les zones éligibles au dispositif
  • Louer le bien dans les 12 mois qui suivent la livraison
  • Louer le bien en tant que résidence principale du locataire pendant 6 mois minimum
  • Respecter les plafonds de revenus des locataires fixés par décret
  • Respecter des plafonds de loyer fixés par décret
  • Le plafond d’investissement est fixé à 300.000 euros maximum dans la limite de deux logements.
  • Ne pas dépasser le prix d’achat plafonné à 5.500 euros le m2.

Les conseillers de Kermarrec Promotion sont à votre disposition pour répondre à vos questions. N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de votre projet immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIRE AUSSI

Afficher tous les articles

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

Appelez-nous Prix d'un appel local depuis un téléphone fixe.

02 23 30 23 31 Prix d'un appel local depuis un téléphone fixe.

Contactez-nous

Prendre rendez-vous