RENNES – Eurorennes : la nouvelle gare coûtera 107 millions d’euros

Février 2012 marque une étape importante pour le projet puisqu’il s’agit pour les partenaires en présence de délibérer sur leur participation financière. Ainsi, sur un total de 107 millions d’euros, la part de Rennes Métropole s’élève à 31 millions, de même pour la SNCF, la Région quant à elle finance 25 millions,  l’État participe à hauteur de 10 millions et le Conseil Général et Réseau Ferré de France pour  5 millions chacun. c’est donc le principe d’une gare haute qui sera retenu, plutôt que celui d’une gare sous-terraine dont le budget aurait été de 200 millions.

À l’origine, cette nouvelle gare devait être terminée en 2014, mais l’arrivée de la Ligne à Grande Vitesse a été reportée à fin 2016 / début 2017 ce qui laisse un délai supplémentaire bienvenu aux différents partenaires.

En 2017, la LGV permettra de réduire à 1h24 le trajet Rennes-Paris, la fréquentation de la gare (y-compris le trafic TER et l’impact de la seconde ligne de métro) passera à 120.000 voyageurs par jour, alors qu’elle était de 63.000 passagers en 2007.

Autour de la gare, la ZAC comportera 150.000m² de bureaux, 600 à 1.000 logements et 30.000m² de commerces, ainsi que des équipements hôteliers. Il est prévu de ce fait 2, voire 3 tours de 20 étages d’ici 2025.

(d’après un article d’Alexandra Bourcier paru dans Ouest-France – édition de Rennes du 10 février 2012)