Tertiaire Vert : des immeubles à valeur ajoutée

Les résultats d’une étude réalisée par la Sté IPD-France, spécialiste en analyse de performance en immobilier, portant sur des immeubles situés en Ile-de-France certifiés au minimum HQE le confirme :

Le rendement moyen des immeubles verts est de 11% alors que celui des autres est de 9,8%. Pour mémoire, celui des immeubles non verts mais « haut de gamme » de même situation est de 10%.

Cet écart de rendement s’explique par des valeurs de loyer en augmentation de 0,8% en 2010 pour les bureaux verts (baisse de 1% par ailleurs), et une vitesse de remplissage 3 fois plus rapide comparé aux immeubles standing courant non verts et de 40% plus rapide dans le haut de gamme.

(d’après un article paru sur Le Moniteur.fr le 30 janvier 2012)

Consulter l’analyse complète sur le site d’IPD France